Comment reconnaître et combattre le ToBRFV (Tomato brown rugose fruit virus) ?

tomato ToBRFVToBRFV est une maladie des plantes (famille des virus Tobamo) qui concerne notamment la culture de tomate. Le virus est très contagieux, il se propage mécaniquement par l'homme et les outils, mais aussi par les bourdons, les oiseaux et les fruits infectés. Bien que la plupart des variétés de tomates aient développé une résistance aux Tobamovirus (tels que TMV et ToMV), celle-ci ne s'applique pas encore au virus ToBRFV.

Reconnaître le ToBRFV

Le virus ToBRFV se reconnaît principalement par le motif en mosaïque qu'il laisse sur les plus jeunes feuilles , la tête, les pousses et sur les tomates. Les fruits présentes ainsi des taches jaunes ou des déformations et les feuilles peuvent également être concernées. Il peut aussi arriver que les fruits deviennent bruns et fripés, que des bandes nécrotiques apparaissent sur la tige ou encore que les tiges et les sépales se dessèchent. Dans certains cas, on peut observer des feuilles anormalement petites.

Le danger majeur avec ce virus est qu'il ressemble énormement au virus de la mosaïque du Pepino et semble bénin. Dès lors, aucune action n'est entreprise, le virus se propage dans toute la culture, la productivité diminue et les fruits deviennent invendables.

Prévention du ToBRFV

Parce que le ToBRFV se répend facilement, un plan d'hygiène strict est d'une importance capitale. L'hygiène générale de l'entreprise doit être en ordre afin d'éviter toute contamination par le virus ou de limiter sa propagation par les personnes et les outils de travail. Veillez également à ce que les employés et les visiteurs - connaissent les mesures d'hygiène applicables et veillez à ce qu'elles soient strictement respectées.

Le chef de culture devra également faire un inventaire complet des flux entrants et du danger qu'ils représentent. Pensez à plusieurs producteurs qui travaillent ensemble avec les mêmes cagettes, par exemple dans des organisations de producteurs. Dans ce cas, l'utilisation de moyen de transport personnel est une bonne option.

Lutter contre le ToBRFV

Combattre le ToBRFV n'est pas encore possible. Par conséquent, en cas d'apparition d'un foyer du virus, il faudra procéder à l'élimination et à la destruction immédiate des plants infectées. Pour ce faire, il vous faut un désinfectant qui répond aux critères d'un produit phytosanitaire. Les produits qui ne sont pas autorisés peuvent causer des dommages ou s'avérer inefficace.

L'idée générale ici est de vous focaliser à 100 % sur la prévention ! Il est en effet préferable de réduire le risque de transmission du virus et d'empêcher sa propagation plutôt que d'entreprendre une lutte contre celui-ci.


Réduire les risques d'infection du ToBRFV

  • Se laver les mains avec du savon, puis désinfecter une fois les mains sèches.
  • désinfecter les mains et les chaussures.
  • Placez des tapis de désinfection sur lesquels tous les moyens de transport doivent passer avant d'entrer dans la serre.
  • Avant de retourner dans la serre, après les pauses de midi, les visites, pauses cigarettes, etc., pensez à nettoyer et désinfecter à nouveau les mains et chaussures.
  • Demandez aux visiteurs de porter une combinaison, des gants, couvres chaussures et charlotte.
  • Fournissez également des vêtements de travail propres au personnel.

Mesures d'hygiène dans la serre

  • Désinfectez les mains pendant le travail.
  • Désinfectez après chaque usage les couteaux et sécateurs.
  • Nettoyez et désinfectez soigneusement pendant la rotation des cultures.
  • Désinfectez les chariots de transport, de pulvérisation et tous autres objets en mouvement qui entrent en contact avec la culture.

Menno Florades


Tapis de désinfection


Unité de désinfection